Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 17:56

 

Vendredi 9 décembre 2011 de 18h30 à 20h00

Restaurant « La Favorita » 24 rue Veron 94140 à Alfortville

LA RADIESTHESIE SPECTROSCOPIQUE

Par Dominique LORIN

Docteur es sciences métallurgiques, chimie et physique des matériaux

 

Cette conférence est une présentation du stage de deux cours donnés le samedi 10 décembre et le samedi 14 janvier 2012.

Ce stage est destiné aux débutants.

Renseignements et inscriptions auprès du secrétariat.

 

CONTENU SEMINAIRE DE RADIESTHESIE SPECTROSCOPIQUE

NIVEAU DEBUTANT OU NEOPHYTE :

(COURS DU SAMEDI 10  DECEMBRE 2011 et 14 JANVIER 2012)

 

Lieu du séminaire :

Restaurant « La  favorita » 24 rue Veron 94140 ALFORTVILLE

 

PREREQUIS : AUCUN

12h00 de séminaire dont 6h00 de théorie, 6h00 de Travaux pratiques participants, incluant les interprétations des spectres obtenus par les opérateurs.

THEORIE1 : 1H30

Cosmogonie alchimique et astrologique : les 24 invariants cosmiques simples sur lesquels est fondée la radiesthésie spectroscopique. Les 5 éléments, les 7 planètes, et les 12 signes du zodiaque. Les 3 invariants alchimiques indispensables que sont le Sel, le Soufre et le Mercure. La grille de suivi des mouvements du pendule à 12 sens nommés directions chez Etienne Guillé. Raison d’être de cette grille et de son utilisation pour des débutants. Théorie ultra simplifiée des mouvements pendulaires dans le cas du pendule du physicien, et dans le cas du pendule spectroscopique.

PRATIQUE ET INTERPRETATION 1: 1H30

Etalonnage nécessaire à partir des 4 éléments alchimiques principaux sous forme de triangles équilatéraux. Implication de la symétrie de forme sur le spectre obtenu. Ces spectres sont des invariants à 4 directions dérivés de l’énergie de Jupiter ou de l’étain. Etude strictement ordonnée allant de l’énergie Terre, puis Eau, puis Air, et enfin Feu.

THEORIE 2: 1h30

Les 2 grilles de support de suivi des mouvements pendulaires dans le cas de la radiesthésie spectroscopique : Grille dodécadirectionnelle* (* au sens de Guillé) ou à 12 sens ( point de vue mathématiques), en résonance avec les directions du Mercure et Soufre alchimique. La grille à 16 sens en rapport avec l’énergie des 4 éléments, difficultés de son utilisation pour les débutants, mais elle reste indispensable pour des étalonnages plus poussés du pendule. Notion de spectroscopie physique, comparaison avec la radiesthésie spectroscopique. Notion d’isotypie spectroscopique. Origine des mouvements du pendule et ADN humain lié aux 7 métaux sacrés.

 PRATIQUE ET INTERPRETATION2: 1h30

Selon les résultats obtenus par les participants : poursuite de l’étalonnage des 4 éléments. Démarrage des mesures sur les métaux dits sacrés ou alchimiques, à l’origine de l’ouverture de certaines séquences de l’ADN. L’ordre d’étalonnage est absolu : soit Etain, Or ; Mercure** ; Plomb ; Fer ; Cuivre, Argent. ** La manipulation du mercure chimique est strictement exclue pour des non chimistes, elle sera remplacée par le symbole ou un produit en résonance exacte avec ce métal extrêmement toxique. Etalonnage des symboles astrologiques liés à Jupiter ; Soleil ; Mercure ; Saturne ; Mars ; Vénus ; Lune en cas d’absence de métaux. Résonances symboles astrologiques et métaux purs.

THEORIE 3: 1h30

Approfondissement au sujet de la mesure spectroscopique du physicien. Mesure à un faisceau. Parallelle avec la méthode radiesthésique : utilisation d’un seul doigt. Mesure par double faisceaux en spectroscopie physique et radiesthésie, utilisation de deux doigts. Nécessité de savoir choisir le bon 2ème faisceau. Spectre du Soufre et 2ème faisceau. Résonance et antirésonance spectroscopique, implication sur le mouvement du pendule. Application à la mesure des énergies dites négatives et positives ( destructrices ou poisons) et ( constructives ou thérapeutiques).

PRATIQUE et INTERPRETATION 3 : 1h30

Perfectionnement et suite des mesures et interprétations sur les symboles élémentaux, signes planétaires et métaux dits sacrés.

THEORIE 4  1h30:

Après avoir étalonné les directions (ou sens) ainsi que l’amplitude soit D et A à partir des énergies des éléments et des planètes, il est indispensable de pouvoir utiliser des étalons universels en temps que tares pour la mesure quantifiée en radiesthésie spectroscopique. Utilisation des nombres entiers en temps qu’étalons internes et tares pour aller plus vite que dans les mesures directes. Nécessité de maîtriser le double faisceau pour utiliser les tares numériques. Les nombres en hermétisme et les énergies primordiales cosmiques en relation avec des formes polygonales et des matrices carrées appelées carrés magiques. Théorie de la mesure indispensable en physique et thérapie

PRATIQUE ET INTERPRETATION 4 : 1h30

Mesure de quelques nombres, mais plus particulièrement 2 ;3 ;4 ; jusqu’à 8 ou 12 voire d’autres séquences selon les participants. ; Périodicité des résultats, intérêt et utilisation de la périodicité des nombres entiers aux fins d’utilisation en tant que de tares ou étalons numériques .Hybridation  de l’utilisation des nombres entiers et de la méthode à deux faisceaux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Boulay 10/09/2016 12:39

Bjr,
Je cherche un Radiesthésiste en recherche d'animaux perdus
Cordialement.

Boulay 10/09/2016 12:40

Me contacter par mon adresse mail : boulray.1@gmail.com

jp clément 23/01/2014 11:36

Bonjour. Pensez-vous reprogrammer ce séminaire ? Dans la négative, est-il possible de me fournir les coordonnées de D. Lorin ? Cordialement. jp Clément

le blogmaster 17/03/2014 21:31

Contactez notre secrétaire général au : 01-45-35-54-77

Nathalie 20/01/2014 17:01

Spectroscopique, pardon

Nathalie 20/01/2014 17:01

Bonjour,
Allez-vous reprogrammer ce stage de radiesthésie spectronique ?
Bien cordialement
Nathalie

le blogmaster 17/03/2014 21:32

Pour l'instant ce n'est pas prévu.
cordialement
Le Blogmaster